...Soutien à Emmanuelle Guillermin...Il n'y a pas d'arrangements..Rejoignez-nous...Défendez vos droits, adhérez à la CGT...Une seule attitude, la ligne dure !...Nous sommes là pour vous informer, vous guider et vous aider...

28/06/2016

Les petites lâchetés anonymes



J'ai constaté avec dépit, que la porte d'entrée le l'Union Locale CGT subissait régulièrement des dégradations. Des autocollants et des affiches arrachés, d'autres recouverts d'une prose aussi inconsistante que nauséabonde. Ces actes d'une grande valeur spirituelle ont été commis dans le plus grand anonymat. Peut-être que leurs auteurs préfèrent ne pas paraître sous les projecteurs ! Par pure modestie bien sûr !

Je tiens à rappeler dans ces lignes que le vandalisme est la forme la plus vile de la lâcheté. Il est  plus facile de s'attaquer à du matériel que d'affronter les bons interlocuteurs en face.

Les personnes concernées doivent bien comprendre le dégoût qu'elles m'inspirent. En tentant de nuire à la CGT, elles nuisent également à la collectivité propriétaire des locaux, et à la population fréquentant l'Union Locale pour de l'aide ou des informations.

Pour certains, il est de bon ton d'attaquer la CGT ou de la dénigrer. Pourtant, les abrutis de tout poil devraient apprendre ou se rappeler ce qu'ils doivent à la CGT : la Sécurité Sociale, la Retraite, l'Assurance Chômage et les Congés Payés...

Alors vous, les anonymes, les abrutis, les sans-couille, les pauvres mecs, ne croyez pas, avec votre immense courage, empêcher la CGT de poursuivre ses combats, d'aider ceux qui en ont besoin et de proposer de vraies alternatives sociales.

A bon entendeur.


André Le Gall.